Les nouveautés à venir

Si l’année 2019 a été marquée par l’apparition des nouvelles Renault Clio et Peugeot 208 sur le marché français, la concurrence n’est pas restée sans rien faire. Dans les prochains mois, les principaux constructeurs vont dévoiler leurs modèles 2020. Que nous réservent-ils ? Panorama des prochains modèles grand public par ordre d’apparition dans les concessions.

Renault a dégainé le premier en 2019 en lançant la cinquième génération de la Clio avant l’été. La marque au losange a opté pour un changement dans la continuité. La Clio 5 n’apporte pas de véritable révolution, plutôt des améliorations pour les utilisateurs. Le statut de best-seller tricolore qui domine les ventes depuis trois décennies explique la relative stabilité du modèle phare de chez Renault. Pourquoi changer une formule qui gagne ?

Chez Peugeot, éternel challenger, la situation n’est pas la même. La nouvelle 208, apparue en octobre, bénéficie d’un relooking complet. Le style est le point fort des nouvelles Peugeot. La 208 se distingue avec une nouvelle face avant, mais aussi des changements dans l’habitacle avec un tableau de bord d’avant-garde et son écran à effet 3D. Peugeot veut en mettre plein la vue pour rivaliser avec son rival. Pour cela, il faut oser.

Les deux poids lourds du marché français représentent plus de 10% des ventes à elles deux. Cela ne devrait pas changer, même si la concurrence aiguise ses armes et va renouveler son offre dès les prochains mois.

Par ordre d’apparition à l’écran, la prochaine nouveauté sera la Skoda Octavia. La 4e génération de l’Octavia bénéficiera d’un nouveau look séduisant et d’une version hybride. Sortie prévue en novembre. Malgré ses qualités, la Skoda sera sans doute moins attendue que sa cousine de chez Volkswagen.  La 8e génération de la Golf a été dévoilée le 24 octobre au siège de VW à Wolfsburg. La prochaine version du modèle le plus vendu en Europe  sera commercialisée à partir de février 2020. Il n’y aura pas de version électrique, mais un système hybride léger et une version hybride rechargeable. La Golf GTI est maintenue, alors que la version 3 Portes disparait.

L’autre grande nouveauté du premier semestre 2020 sera la Toyota Yaris. La Japonaise fabriquée à Valenciennes aura vingt ans l’an prochain. Pour l’occasion, le constructeur a investi 300 M€ dans de nouvelles chaines de fabrication pour proposer un modèle entièrement revu. La quatrième version de la Yaris sera équipée d’un nouveau moteur 3 cylindres turbocompressé plus économique et plus propre. La version diesel disparait. Extérieurement, d’après les photos dévoilées par le constructeur, le look de la Yaris sera plus agressif avec une version Sport inspirée de l’auto qui court en championnat du monde des rallyes. Elle ne sera plus le seul modèle hybride sur ce segment. 2020 verra arriver la concurrence, notamment chez les constructeurs français.

Dans un an, pour le Mondial de l’Auto de Paris 2020, on annonce la présentation de deux autres nouveautés attendues : le Nissan Qashqai 3 et la Citroën C4. Chez Nissan, la troisième version du pionnier des SUV compacts est très attendue. Le modèle actuel a vu ses ventes s’effondrer en 2019 et le constructeur japonais est mal en point depuis le déclenchement de l’affaire Carlos Ghosn. Chez Citroën, l’apparition du nouveau C4 devrait marquer la fin du Cactus. La marque aux chevrons annonce une version 100% électrique avec 300 km d’autonomie. Plus qu’un an à attendre…