Michelin invente le pneu increvable

The Michelin Uptis Prototype is tested on a Chevrolet Bolt EV Wednesday, May 29, 2019 at the General Motors Milford Proving Ground in Milford, Michigan. GM intends to develop this airless wheel assembly with Michelin and aims to introduce it on passenger vehicles as early as 2024. (Photo by Steve Fecht for General Motors)

A Montréal, à l’occasion du salon Movin’On, Michelin et General Motors ont présenté un prototype de pneu révolutionnaire « airless ». Avec ce pneumatique sans air, finis les risques de crevaison.

L’UPTIS (Unique puncture-proof tire system) est un système mis au point par Michelin qui devrait révolutionner le principe sur lequel sont conçus les pneus actuels. L’UPTIS est un ensemble roue-pneu ouvert. Le pneu n’a pas de flancs, ni de chambre à air. La bande de roulement est reliée à la roue par une série de rayons, des lamelles flexibles en caoutchouc composite verre-résine à haute résistance. Les rayons amortissent les chocs et absorbent les irrégularités de la chaussée. L’ensemble roue-pneu indissociable pèse 22,5 kg, soit 1,5 kg de plus qu’une roue standard équipée d’un pneu classique.

Cette roue « airless » (sans air) ne peut pas crever, puisqu’elle n’est pas gonflée. Selon Michelin, l’UPTIS a le comportement d’un pneu standard et présente de nombreux avantages au point de vue économie, longévité et sécurité. Il devrait permettre d’économiser 200 millions de pneus, rendus inutilisables après une crevaison. On estime à 20% le nombre de véhicules victimes de crevaison chaque année à travers le monde. UPTIS en éviterait 99%.

Un système similaire, le Tweel, a été développé ces dernières années par Michelin pour des véhicules de chantier circulant à basse vitesse. Selon le manufacturier, l’UPTIS peut supporter des vitesses plus élevées, comme n’importe quel pneu classique.

General Motors, qui a signé un accord de partenariat afin d’être le premier constructeur automobile à bénéficier de cette nouvelle technologie, va débuter les tests en conditions réelles dès cet été dans le Michigan sur une flotte de Chevrolet.

Michelin a prévu de commercialiser l’UPTIS à partir de 2024. Plus que cinq ans à éviter les clous et les nids de poule !

Infos et photos : Michelin Média