Volkswagen

Depuis 1945, Volkswagen a produit plus de 150 millions de véhicules à travers le monde. Les ventes record de la Coccinelle, puis de la Golf ont fait de la marque allemande la base d’un groupe devenu premier constructeur mondial. Bien que fragilisé par le scandale du Dieselgate, VW reste un des géants de l’automobile.

  • Hitler et Porsche. Volkswagen signifie Voiture du peuple, une expression inventée par Adolf Hitler. En 1937, le Führer demanda à l’ingénieur Ferdinand Porsche de concevoir une petite auto de moins de 10 000 Reichsmarks destinée aux ouvriers allemands. Financée par l’Etat, la première Coccinelle fut présentée en 1938, mais sa production ne démarra véritablement qu’à partir de 1945, l’usine chargée de la fabriquer ayant d’autres priorités : pendant la Seconde Guerre mondiale, elle se consacra à la production de véhicules militaires.
  • Coccinelle. 4 roues, 4 places, un moteur à l’arrière, des lignes arrondies… Les caractéristiques du Käfer (Scarabée) n’ont quasiment pas évolué tout au long de son existence, ce qui ne l’a pas empêché d’être un succès mondial et de faire de VW un miracle économique dans les années 1950. Entre 1945 et 2003, 21,5 millions de Cox ont été produites à travers le monde. Les dernières l’ont été au Mexique. Dans la plupart des pays, la Coccinelle porte le nom de Scarabée (Beetle en anglais) sauf en France (où elle a été rebaptisée Coccinelle) et en Italie, où on l’appelle Maggiolino (Hanneton).
  • Wolfsburg. Pour produire la Volkswagen, le Troisième Reich construit une usine géante à 80 km de Hanovre, au centre de l’Allemagne. Autour de l’usine, voit le jour la « Ville de la Volkswagen », ville nouvelle destinée au personnel de l’usine. Rebaptisée Wolfsburg après la guerre, elle compte actuellement plus de 120 000 habitants. Siège de VW, elle est également connue pour son équipe de football, le VfL Wolfsburg (Club de gymnastique de Wolfsburg), propriété de l’entreprise. Wolfsburg a été champion d’Allemagne en 2009 et son stade porte le nom de Volkswagen Arena.
  • Golf. Longtemps le catalogue de VW s’est limité à la seule Coccinelle. Il a fallu attendre les années 1970 pour que le constructeur lance de nouveaux modèles et élargisse sa gamme avec la Passat en 1973, la Golf en 1974 et la Polo en 1975. Avec 30 millions d’exemplaires vendus en l’espace de 45 ans, la Golf est toujours le fer de lance de Volkswagen. On en est à la 7e génération de cette auto qui à l’origine était destinée à concurrencer la Renault 5.
  • Chine. Présent en Chine depuis les années 1970, VW s’y est taillé la part du lion. La marque allemande domine le marché chinois, qui représente un tiers de ses ventes mondiales, grâce à deux joint-ventures avec des partenaires locaux. La Lavida, équivalent de la Golf IV, est son modèle le plus populaire. L’an prochain, VW lancera sur le sol chinois une marque low-cost qui portera le nom d’un de ses modèles : Jetta.
  • VAG. En rachetant Audi (ex-Auto Union) en 1964, le groupe VW est devenu VAG (Volkswagen Aktiengesellschaft, société anonyme). Le rachat de la marque d’Ingolstadt a été le premier d’une longue série, VAG absorbant une douzaine de constructeurs allemands et européens. Aujourd’hui VAG compte en son sein Seat, Skoda, Porsche, Bentley, Bugatti et Lamborghini, mais aussi les camions Man et Scania, les motos Ducati et le loueur Lease Plan. Son actionnaire principal est Porsche, qui détient 32,2 % des actions du groupe.
  • Dieselgate. Devenu premier constructeur mondial en 2016, VW se retrouve au cœur d’un énorme scandale. Entre 2009 et 2015, le groupe aurait équipé 11 millions de ses véhicules diesel d’un logiciel minorant frauduleusement les émissions polluantes lors des tests d’homologation aux USA. Dévoilé par l’Agence américaine de l’environnement, le Dieselgate a entrainé la démission du PDG du groupe. Volkswagen a reconnu la fraude et a été condamné à de lourdes amendes dans plusieurs pays.
  • Electrique. Le groupe Volkswagen va investir 91 milliards de dollars dans l’électrique dans les années à venir. Son objectif est de proposer une version électrique des 300 modèles de ses douze marques. En 2025, VW devrait produire 15 millions de véhicules électriques ou hybrides.