Nissan

Avec 150 millions de véhicules produits depuis ses débuts, Nissan est un des géants de l’automobile. Allié à Renault et Mitsubishi depuis la fin des années 1990, le constructeur japonais fait partie du quatrième groupe automobile mondial.

  • Les fils de DAT. Le nom Nissan, diminutif d’« Industrie du Japon », est indissociable de celui de Datsun, l’un des plus anciens constructeurs automobiles japonais. Datsun, qui signifie « fils de DAT » (initiales des créateurs de l’entreprise), a sorti son premier véhicule en 1914. Auparavant le marché nippon était dominé par les constructeurs étrangers comme Ford.
  • Datsun disparait. Dans les années 1930, Nissan était le nom du groupe industriel et Datsun celui de la marque automobile. Puis Nissan est devenu une marque, d’abord spécialisée dans les véhicules utilitaires pour le marché japonais, alors que Datsun vendait des autos dans le monde entier. En 1983, Datsun disparait et c’est Nissan qui devient une marque mondiale.
  • 2e derrière Toyota. Porté par le succès de ses modèles phare (Patrol, Skyline, 240 Z, Sunny, Micra), Nissan absorbe nombre de petites marques japonaises et entreprend une forte expansion sur le marché mondial dans les années 1970. En 1981, Nissan qui vient de sortir son 30 millionième véhicule est le second constructeur japonais derrière Toyota.
  • Carlos Ghosn le sauveur. Mal maitrisée, la croissance tous azimuts de Nissan mène la marque au bord de la faillite dans les années 1990, au moment où le Japon est en pleine récession. En 1999, Nissan s’allie avec Renault. Cette union improbable débouche sur un succès grâce à Carlos Ghosn, manager franco-libanais qui s’est fait connaître en redressant Michelin puis Renault. En l’espace de trois ans, Ghosn relance complètement l’entreprise.
  • Le retour de Datsun. Alors qu’Infinity représente le haut-de-gamme de Nissan, Carlos Ghosn a décidé de faire de Datsun la marque low-cost du constructeur japonais sur les marchés russe et indien. En 2014, trente ans après sa disparition, Datsun a fait son retour avec des déclinaisons bas de gamme de la Nissan Micra. Ont suivi plusieurs modèles basés sur des Lada, autre marque du groupe Renault-Nissan, et des Dacia. En Inde, on trouve désormais des Datsun Logan, Sandero et Duster !
  • Tendance SUV. Aujourd’hui Nissan est surtout présent en Europe grâce à ses SUV, le Qashqai et le Juke. Le constructeur est même l’inventeur du concept « crossover » (appellation déposée par Nissan), des autos alliant le confort d’une berline et le style d’un 4×4. En moins de quatre ans, il écoule un million de Qashqai (du nom d’un peuple de nomades iraniens). La concurrence met du temps à réagir, puis s’en inspire. Donné pour mort il y a vingt ans, Nissan a retrouvé sa place dans le peloton de tête.