Adrien Fourmaux espoir de l’année

Les lecteurs de la revue Echappement ont voté. Adrien Fourmaux a été élu Espoir de l’année 2018. Il est le second pilote nordiste avec François Delecour (Espoir 1986) à décrocher ce titre honorifique qui récompense un champion en devenir.

Etudiant en médecine lillois, âgé de 23 ans, Adrien Fourmaux était encore inconnu il y a deux ans. Il n’avait jamais pris le volant d’une auto de course avant de participer aux sélections Rallye Jeunes, opération de détection organisée par la Fédération Française de Sport Auto (FFSA) pour repérer et accompagner de futurs talents. Adrien a brillamment franchi cette première étape en novembre 2016. Depuis, sa trajectoire est impressionnante. La presse spécialisée et les amateurs de rallye, qui suivent de près ses exploits, ont repéré chez ce garçon discret et modeste un pilote surdoué.

Loeb & Fourmaux ok

En 2017 Adrien Fourmaux a fait ses premiers pas en rallyes sous l’égide de la FFSA. Le jugeant performant, la Fédération l’a gardé sous son aile pour la saison 2018. Bien lui en a pris, car Adrien a véritablement écrasé la concurrence. Vainqueur des cinq premières manches du Championnat Junior, il a été titré dès la fin du mois d’août. Champion de France Junior 2018, il a gagné le droit de disputer cinq manches en Championnat du monde en 2019 au volant d’une Ford Fiesta R5 du team M-Sport.

En attendant de faire ses débuts en championnat du monde (probablement en mars 2019 au Tour de Corse), le nouvel espoir nordiste a conclu sa saison sportive fin novembre en s’offrant un extra lors de la dernière manche du championnat de France. Au rallye du Var, il a disputé sa première course au volant d’une quatre roues motrices, une Fiesta R5 comme celle qu’il pilotera l’an prochain. Même si l’expérience s’est terminée prématurément par une sortie de route, il se battait pour la troisième place et a eu le temps de réaliser quelques chronos impressionnants.