Qu’est-ce que l’AdBlue ?

L’AdBlue a été mis en place en 2005 par les constructeurs de poids-lourds et en 2015 pour les véhicules légers. Il utilise la technologie SCR afin de convertir les oxydes d’azote en vapeur d’eau et en azote inoffensif. Ce nouveau système est utilisé pour répondre à des normes anti-pollution de plus en plus contraignantes.

 

  • Qu’est-ce que l’AdBlue ?

Cette solution de grande pureté, développée spécialement pour les moteurs diesel équipés d’un système de réduction catalytique sélective (SCR), se compose principalement d’eau déminéralisée et d’urée. L’AdBlue est directement injecté aux gaz d’échappement et permet, à la suite d’une transformation chimique, de réduire les émissions d’oxydes d’azote.

L’AdBlue utilise un réservoir indépendant avec une capacité qui varie entre 8 et 25 litres.

 

  • Comment ça marche ?

Voici les différentes étapes permettant de réduire les émissions d’oxydes d’azote :

Étape 1 : Le moteur Diesel rejette les particules dans le circuit d’échappement.

Étape 2 : L’AdBlue est envoyé dans l’échappement via un injecteur.

Étape 3 : L’AdBlue injecté et les particules dans le circuit d’échappement entrent en contact en amont du catalyseur. Leur réaction donnera de l’ammoniac.

Étape 4 : Les molécules nocives NOx (oxydes d’azote) ainsi que l’ammoniac rentrent dans le catalyseur SCR, se transforment en eau et en azote, qui sont des produits inoffensifs.

adblue1

Un voyant au tableau de bord s’allume lorsque vous devez remplir le réservoir AdBlue. L’alarme et/ou le voyant indiquant qu’il faudra faire le plein d’AdBlue se déclenche obligatoirement 2400 km avant que le réservoir soit vide.

Les premiers véhicules légers utilisant l’AdBlue nécessitent un plein tous les 8 000 à 20 000 km.

  • Quand faire le plein d’AdBlue ?

Dès que l’alerte s’allume, il faut mettre au minimum 5 litres d’AdBlue pour que le voyant s’éteigne.

Si cet apport de 5 litres n’est pas fait, d’autres niveaux d’alerte se déclencheront en fonction de la distance parcourue et du nombre de redémarrages effectués. Les alertes seront d’abord sonores et/ou visuelles. Ensuite, le véhicule bridera les performances du moteur. Le dernier niveau d’alerte empêchera le redémarrage du véhicule tant que le remplissage du réservoir n’aura pas été effectué.

 

  • Quel bidon d’AdBlue acheter ?

Avant de faire le plein d’AdBlue, vérifiez que celui que vous utilisez est conforme à la norme ISO 22241. La plupart des fabricants n’acceptent pas les demandes de garantie si vous utilisez un produit qui n’est pas conforme à la norme ISO 22241. Tous les produits étiquetés AdBlue® respectent cette norme.

 

  • Où se trouve le réservoir d’AdBlue ?

Le réservoir d’AdBlue se trouve à trois endroits différents selon les modèles :

  • Dans le coffre
  • Dans la trappe à carburant
  • Sous le capot

Il vous est possible de consulter la notice du véhicule si vous ne le trouvez pas.

 

  • Est-il possible de faire son plein soi-même en station-service ?

L’AdBlue est disponible dans la plupart des stations essence. Il est possible de faire le plein soi-même, cependant l’entrée du réservoir est plus ou moins grande et facile d’accès selon les modèles. Parfois seuls les camions peuvent faire le plein à la pompe et le débit est adapté pour eux (les poids lourds ayant un réservoir d’AdBlue plus important, le débit est plus rapide). N’hésitez pas à questionner un employé de la station afin de savoir si les équipements sont conçus pour faire le plein sur un véhicule « léger ».

Bonne route !