Une Volkswagen électrique à Pikes Peak

Le 24 juin prochain, Romain Dumas tentera un nouveau défi. Le double vainqueur des 24 Heures du Mans s’alignera au départ de la célèbre course de côte de Pikes Peak au volant d’un prototype Volkswagen 100 % électrique.

DUMAS VW Pikes Peak portrait

Son objectif : battre le record de l’Américain Rhys Millen qui a parcouru les 20 km de la montée en moins de 9 minutes (8’57’’) dans la catégorie électrique en 2016. Pour y parvenir, Volkswagen Motorsport a conçu et mis à la disposition de Romain Dumas un nouveau proto ID. R (ID pour électrique et R pour sport) propulsé par deux moteurs électriques de 250 kW pouvant développer 680 CV pour un poids de 1100 kg. Sur le papier, cet engin à cockpit fermé digne des courses d’endurance passe de 0 à 100 km/h en 2s25, c’est-à-dire plus vite qu’une Formule 1. Sera-ce efficace pour affronter les 156 virages et les 1440 mètres d’altitude de la montée de Pikes Peak ? Difficile à dire, pour l’instant Romain Dumas a testé sa monture sur le circuit d’Alès. Les essais se poursuivront aux Etats-Unis avant la course.

Romain Dumas est un habitué de l’épreuve. Ce sera sa sixième participation dans le Colorado. Il l’a remportée à trois reprises, en 2014, 2016 et 2017, au volant d’une monoplace classique.

Pour Volkswagen Motorsport, il s’agit d’un retour aux sources. Dans les années 80, la marque avait engagé une Golf équipée de deux moteurs de plus de 600 CV. A l’époque, la tentative n’avait pas pu aller à son terme. Si la tentative de Romain Dumas est un succès, ce sera pour VW l’occasion de démontrer l’efficacité de ses véhicules électriques.