Patrick Dutartre, la tête dans les étoiles et les pieds sur terre

Ancien général d’aviation, Patrick Dutartre a été le leader de la Patrouille de France. Aujourd’hui consultant en management, il conseille les entreprises en se basant sur son expérience de pilote de chasse. Selon lui, le fonctionnement de la Patrouille de France peut être transposé au monde du travail. Il fait bénéficier le personnel de Grand Nord Automobile de son expérience.

PatrickDutartre-1200x480

Alors que défilent derrière lui des images des Alphajet en démonstration, Patrick Dutartre raconte, commente et explique. Le ton est posé, didactique et plein d’humour. L’auditoire est conquis. « Il y a une quarantaine de patrouilles aériennes dans le monde. La Patrouille de France est une des plus anciennes. Elle existe depuis 65 ans. Elle est composée de 49 personnes, dont 28 mécaniciens et 9 pilotes. En tête, vous avez le leader, le premier pilote, le chef d’orchestre, celui qui donne le la et que les autres suivent aveuglément. Pour que cela fonctionne, il faut oublier la performance individuelle au profit de la performance collective. Comme en entreprise », ajoute-t-il.

Dans les années 80, Patrick Dutartre a été ce leader, celui qui guidait ses équipiers de la Patrouille de France. De cette expérience, il a tiré des méthodes de management, des conseils simples mais efficaces qu’il fait partager aux cadres et chefs d’équipe. « Le leader doit toujours faire part à son équipe de ce qu’il veut faire. Il doit toujours faire ce qu’il dit, ne pas changer d’avis toutes les cinq secondes et s’assurer d’être compris. Plus il est prédictible, plus ses collaborateurs lui feront confiance et le suivront. »

Il insiste sur les méthodes et procédures à mettre en place pour gagner en efficacité, notamment l’importance des briefings et débriefings dans la transmission du savoir-faire. Sa méthode de management au quotidien est basée sur ce qui se pratique dans le monde de l’aéronautique. « Plus de dix mille entreprises dans le monde appliquent ces principes. Par exemple les check-lists utilisées par les aviateurs pour toutes les tâches répétitives sont désormais pratiquées par les chirurgiens et leurs équipes. Cela a permis de réduire de 30 % le nombre d’erreurs médicales. »

Fin février, Patrick Dutartre était dans les locaux de Grand Nord Automobile pour une première rencontre avec l’équipe. Il sera de retour en avril pour une série d’ateliers visant à améliorer l’efficacité opérationnelle.